2018 Denis – Travail Famine Pâtes Riz

Travail Famine Pâtes Riz
Soirée fondue chez Nicolas avec Denis Petitmermet (Sioux), Jean-Paul et Guy
Denis un vieux copain qu’a roulé sa bosse

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

2018-11 St-Nazaire

Les p’tits

Léandre sur la Motoguzzi, Nève rêveuse

 

 

 

 

 

Léandre et Galahad et leur
pull automnal

 

 

 

 

 

 

L’école Diwan, tricycle bi-place dans la cour

 

 

 

 

Lettres pour le Père Noël 2018 déjà prêtes

 

 

 

 

La Motoguzzi de Sven et visite de la base ULM Côte de Jade

 

 

 

 

Base ULM les Moisans

 

Cette base est à 3 km de la base de la Côte de Jade, au bord de la Loire

 

 

St-Brévin plage, et sa pêche au pont

 

 

 

 

L’îlot des Canaris

La manifestation des Gilets Jaunes du 17 novembre 2018

 

 

 

La bicyclette, bière saucisson et les p’ tits

 

 

 

 

Le passé appartient aux lève tard mon avenir derrière moi enfin emphase je retombe sur les pas perdus pas pour tout le monde

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

2018 La bicyclette

Non ce n’est pas une blague, robocop sur son vélo

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

2018 Vues automnales

Le Dézaley

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

2018 Quinquin se refait l’anti fouling

Après 5 ans un nettoyage était nécessaire

200.- sortie et remise à l’eau
108.- la grue
75.- 3 jours de baer
arrondi à 400.-
208.- Antifouling
600.- CHF TOTAL

Sortie de l’eau recouvert d’algues avec sa colonie de moules. De quoi faire une paella

 

 

 

 

Un coup de karcher pour nettoyage

Après une couche d’anti fouling il est remis à la grue puis à l’eau

Quinquin de retour à sa place à Ouchy

.

 

 

 

Les couleurs automnales, la statue de Vidy où jouaient Pascal et Gaëtan dans les années 75

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

2018 Petilou Grece automne

Voyage du 13 septembre au 30 octobre

Retour

 

Image tableau la mémoire a perdu la mémoire

Vendredi 26 octobre

Petilou rentre au bercail

Jeudi 25 octobre

A la recherche du temps perdu

Mercredi 24 octobre

Retour à Poros

Une star sur Petilou

 

 

 

 

Mardi 23 octobre

Porti Khelli -> Hydra

 

 

Les premiers clients du pêcheur et les ânes à la recherche du temps perdu

 

 

 

 

Pluie, 20 Knt de vent le Captain à la barre

 

 

 

 

Lundi 22 octobre

Spetses -> Porto Khelli

Grande baie protégée, ville plus moderne et ses grands hôtel

Dimanche 21 octobre

Ermioni -> Spetses

Village très agréable, l’héroïne Bouboulina son symbole de lutte contre les Turcs.

Photo de Diego

 

Le gavage et la visite des chats

La tortilla pour ceux qui ne parlent pas espagnol

L’alimentation en eau

Elle a soif une soif déchirante non pas la soif alcoolisée de vin blanc frais à boire sur une terrasse les pieds dans l’eau et à reboire encore et encore qui déborde flux et reflux de vin rouge d’ouzo glaçon flottant mais d’eau l’eau de vie nourricière celle qui coulait hier et qui a la gorge sèche aujourd’hui poussière insolente de l’espace raboté retourné détourné nez odeurs anciennes enterrées. Ponctions de 4000 tonnes journalières des tankers. Elle a soif l’île de l’eau de là comme toutes ses soeurs.

 

 

 

 

 

L’attente

 

 

 

 

Samedi 20 octobre

Hydra -> Ermioni

Ermioni village calme et attrayant. Les habitants tranquilles et sympathiques. Les tons brumeux de l’automne.

 

 

 

 

 

 

 

 

Andy skipper et Suze équipière

 

 

 

 

Vendredi 19 octobre

Poros -> Hydra

Hydra l’île des Athéniens aisés. Léonard Cohen y vécut

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ de Jean-Paul à 7h40

 

 

 

 

Jeudi 18 octobre

Jean-Paul et Claude et leur frappé (d’amnésie)

 

 

 

 

Le saucisson grec sort couvert le baclava sucré

 

 

 

 

Le pêcheur et la sirène

 

Baie des Russes -> Poros

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 17 octobre

Akra Pirgos (Aegina) -> Methana -> Baie des Russes (Poros)

Le skipper cherche terre

 

Methana avec sa forte odeur de soufre et l’eau bleue turquoise

 

 

 

 

 

 

 

 

Baie des Russe

Salade grecque

 

 

 

 

Mardi 16 octobre

Poros -> Ormos Ligia (Aegina)

Belle crique mais de nombreux moucherons nous font déplacer vers Akra Pirgos

Lundi 15 Octobre

Ormos Kapsali -> Poros

Arrivée de Suzanne et Andy

 

 

 

 

 

Dimanche 14 octobre

A l’ancre plage Ormos Kapsali

Je l’ai perdue, je cherche à la retrouver.

Le plus difficile est de recommencer

Samedi 13 octobre

A l’ancre plage Ormos Kapsali

Je nettoie le fond de ma quille avec le fer de l’herminette… comme dirait la Comtesse

Je  préfère la compagnie d’un alcoolo pour me sentir sobre

Vendredi 12 octobre

Navigation de Poros vers Aegina. Fort vent 20 25 kn avec une pointe de vitesse du bateau de 8.3 kn

 

 

 

 

Puis à l’ancre dans une baie lumineuse Ormos Kapsali

 

 

 

 

Jeudi 11 octobre

La fête jusqu’à 5h du matin. Ils se sentent chez eux.

 

Remplacement des tuyaux du robinet d’eau de mer qui sentaient fort mauvais.

Puis farniente et lessive

Mercredi 10 octobre

Repas take away et vin en bouteille plastique du restaurant Oasis

Départ de Mathilde et Diego, ferry de 7h40

 

Mardi 9 octobre

Sougia -> Poros

…et le repas au Poséidon

 

 

 

 

Bon vent 20 kn Diego skipper, skipper gagne

Petite bière

Mathilde et Diego avant leur départ, Diego skipper, Jean-Paul Claude et Mathilde en mode farniente.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 8 octobre

Dhokos Sougia

Dimanche 7 octobre

Astrou -> Dhokos (la piscine)

Bon vent et Diego skipper

Parler vrai c’est se se taire. Jean-Paul dixit.

jour de légèreté frivole au gré des bleus méditerranéens.

 

 

La petite sirène

Le meilleur « frappé » de Grèce à l’ombre des pins endimanchés

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 6 octobre

Astrou, Astrou Duc, Astrou Gilberto

Coup de cœur,


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La petite chapelle « Bleu Méditerranéen » lève le voile sur les doutes de rien de petits riens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rappel de la chapelle vitrail de Braque colombe au « Bleu Méditerranéen »

 

 

 

 

 

 

 

Et le fort dans l’écrin « Bleu Méditerranéen »

 

 

 

 

 

 

 

 

Les toilettes « Bleu Méditerranéen »

 

 

 

 

 

 

 

5 octobre

Khalidari

Le mouillage naturel de la baie entouré de falaises est impressionnant.

4 octobre

Spetses

L’île attrayante comporte une baie bien abritée. La majorité de l’île est boisée de pins. Spetses est la première île a se révolter contre les Turcs.

3 octobre

Départ de la piscine direction Spetses

Diego skipper

Les plaisirs de la piscine

 

 

 

 

 

 

 

 

2 octobre

Navigation de Poros à Dhokos (la puscine) en passant par Hydra.

1 octobre

Arrivée de Jean-Paul

 

 

 

 

 

L’élan patriotique

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée de Diego et Mathilde

 

 

 

 

 

 

 

 

30 septembre

Situation calme. Les ferries encore bloqués jusqu’à demain.

28 29 septembre

Vent et pluie très forts du cyclone Zorba qui est un Medicana. Inquiétudes pour le bateau.

 

 

 

 

 

28 septembre

Le vent s’est calmé mais pluie depuis hier

Iraklis I caïque de luxe au prix de 6500€ la journée ou 68000€ la semaine

26 septembre

Ballade en bicyclette

Baie des Russes et Bouc

Un grand troupeau de chèvres se déplace mené par un chien.

 

 

 

 

 

25 septembre

Tout le monde s’active en vue du fort Meltem qui s’annonce. Prévision pour mercredi et jeudi 40 noeuds de vent.

Le point bleu indique l’emplacement de Petilou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22 septembre

Dhokos -> Spetses -> Porto Khelli

Porto Khelli

Un coucher de soleil au goût impressioniste.

Un coucher de soleil au goût de maillot de bain qui sèche et pinces à linge au repos.

Dhokos

Ile escarpée a l’extrémité SW d’Hydra. Une ou deux familles y vivent. Il y a de nombreux vestiges de l’époque mycénienne.

Une des belles criques que j’appelle la « piscine »

À qui aura le plus grand yacht comme San Giminiano à qui aura la plus grande tour et comme toujours à qui aura la plus grande… dans les méandres des dictons qui ose encore affirmer que la bite ne fait pas le moine ?

 

20 septembre

Hydra -> Dhokos

Hydra, connue dans l’Antiquité sous le nom d’Hydréa, est une île grecque du golfe Saronique, au sud d’Athènes, dans la mer Égée, en face de la péninsule de l’Argolide. Ses marchands contribuèrent à en faire l’une des grandes puissances navales de la mer Méditerranée à l’époque moderne.

 

 

 

 

Poros ->Hydra

Récupération d’un  pare battage tombé à l’eau

 

 

 

 

18 septembre

Visite du Théâtre Grec d’Epidaure et Sanctuaire d’Asclépios

Le théâtre d’Épidaure a été édifié au ive siècle av. J.-C. ou au début du iiie siècle av. J.-C.1 pour accueillir les Asclépiéia, concours en l’honneur du dieu médecin Asclépios. Il a servi de modèle à de nombreux autres théâtres grecs.

Le sanctuaire d’Asclépios est un haut-lieu de la médecine grecque, situé en Argolide dans le dème d’Épidaure, à environ 10 km à l’ouest de la petite cité portuaire de Palea Epidavros. Durant l’Antiquité, les pèlerins accouraient de toute la Grèce pour se faire soigner dans le sanctuaire d’Asclépios, dieu guérisseur. Ce lieu abritait des médecins très réputés. Comme dans tous les sanctuaires grecs, des épreuves sportives et théâtrales étaient organisées en l’honneur des dieux. On a retrouvé à Épidaure des vestiges importants d’équipements sportifs, mais le site est surtout célèbre pour son théâtre.

 


La piscine olympique alimentée par l’eau de pluie où se déroulaient les compétitions en l’honneur des Dieux

Restauration du temple, couverture des colonnes

 

 

 

 

Avant le VIe siècle, le marbre était peu utilisé dans l’architecture, d’une part parce que ses gisements étaient assez rares en Grèce et en Asie Mineure, d’autre part parce que le transport et le travail de ce matériau nécessite des machines et des outils qui n’existaient pas avant cette époque. Les temples de Samos et de Didymes, avec lesquels Éphèse souhaitait rivaliser, n’en comportaient pas. L’emploi massif du marbre dans la construction des  temples et des autels du VIe et du IVe siècles est  donc particulièrement remarquable. Le nombre de temples de marbre resta d’ailleurs réduit pendant toute l’Antiquité. Vitruve, au Ier siècle ap. J-C. n’en connaît que quatre.

 

Le gisement 

 

L’emploi massif du marbre résulte, certes, d’une volonté politique mais aussi d’une circonstance : la découverte, par hasard,  d’un important gisement à proximité de la ville. Selon la légende, que nous raconte Vitruve, c’est un bélier qui, donnant un coup de corne dans une paroi  rocheuse, en fit jaillir un éclat d’un blanc bleuté. Intrigué, le berger, nommé Pixodore, le ramena en ville. Il fut récompensé et honoré comme un demi-dieu, sous le nom d’Evangelos (le messager de bonne nouvelle).

 

Poros, le quai et vue depuis le continent

 

 

 

 

15 septembre

20h00 La prétention de juger les gens heureux ou presque.


Je mange un thon avec de la horta légume grec. Un violoniste de rue joue le romantisme fané dans les tons passés. Mon regard ne voit que les couples qui s’emmerdent peut être par condescendance de ma solitude. Ces couples qui ne se parlent presque plus. A côté il s’est gavé de steak frites et de vin comme pour déboucher le surplus genre soude caustique. Il chantonne l’air de musique qui rampe dans les roses. Elle le regarde de ses yeux d’huile de vidange espérant qu’il lui roucoule cette nuit de ses ronflements amoureux. La graisse le réconfort de ceux qui glissent et disparaissent en silence.

12h00 Amarré à Poros jusqu’à réparation du guindeau et arrivée équipière

 

09h00 Mise a l’eau toujours les mêmes images et la même émotion

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14 septembre

Petilou est en forme malgré le guindeau qui ne fonctionne plus…
affaire à suivre

Bucibba le voilier des amis roumains est déplacé

13 septembre après-midi

 

15h10 Arrivée à l’aéroport d’Athènes heureux de retrouver le sol grec.
16h00 Mais dans le métro je me fais voler mon portefeuille avec cartes bancaires identité… fort heureusement et je ne sais par quelle intuition à l’aéroport d’Athènes j’ai mis l’argent dans ma poche gauche du pantalon tandis que le portefeuille était dans la droite. Le voleur a mal choisi son coup. Malgré tout c’est toujours désagréable de se trouver dans de pareilles situations. Pour atténuer ma mauvaise humeur je me suis activé à enlever les poils du nez, douleur qui m’a détourné de mes pensées noires et le résultat était satisfaisant. Plus de stress et nez propre.

Les charmantes hôtesses de l’air qui ont le profil grec des statues de marbre à la différence d’être chaleureuse et joliment maquillée.
Une que je retrouve dans le métro après sa longue journée, se laisse aller à dormir tout en gardant son profil grec chaleureux et maquillé

 

 

 

 

 

13 septembre matin

Vol Genève Athènes M7RZ3C
Aller 13.09.18 11h20 -> 15h00 Aegean Airlines A3855

Le taux de change
1€->1.13CHF   1CHF->0.88€
Je dois vérifier encore en Grèce mais il me semble que
1€->1.3CHF  1CHF-> 0.77€
On est autour de 15% de plus !!!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

2018 été Lausanne

Août

Décollage d’un paramoteur à Doucier

Veysonnaz chez Isa et Peter avec BackStreetBlues

Des êtres chers

 

 

 

 

Août
Les 3 ptits

 

Musée cantonal de Lausanne

Le ptérosaure Anhanguera provient du Brésil
Les ptérosaures (Pterosauria) sont un ordre éteint de reptiles volants apparus au Trias supérieur, il y a 230 millions d’années, et disparus à la fin du Crétacé supérieur, il y a 66 Ma lors de l’extinction Crétacé-Tertiaire

 

Back Street Blues prend l’eau et Quinquin Patricia

         

24 juillet

Un zeste de lac verni et St.-Prex la buvette-restaurant le Taillecou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30 juin Hermitage et Patricia

Exposition Mangin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

29 juin

Musée Chaplin


 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

2018 Petilou Grèce printemps

Le parcours

335 MN,
56.5h moteur 1,5l/h consommation diesel -> 120€
29h de voile

Deux belles navigations entre Crète et Milos puis entre Milos et Soupia
1 mois bloqué à Chania pour cause administrative
Des nombreuses visites en voiture à parcourir la Crète

Les équipiés-ères
Quang, du 4 au 20 mai
Aurore, du 17 au 26 mai,
Françoise, du 24 mai au 26 juin

 

 

26 juin

Retour à Lausanne après deux mois de navigation en Grèce dont un mois en Crète en mode stationnaire à Chania (La Cannée)

Athènes, Léonard l’impotant c’est la rose
Le retour de Léonard Capri-o c’est fini

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les capteurs de rêves que d’aucuns rêvent se sont vus démultipliés. Des créateurs solitaires aux entreprises désolidaires l’envol des capteurs de rêves n’a de rêve que captifs de la multiplication consommable.

 

 

 

 

 

 

23-26 juin
Poros
L’île que je côtoie depuis 2016 et dont le charme et la gentillesse des habitants me confortent à chaque fois

Vue des deux chantiers,
Poros Yacht Center où se trouve Petilou et
Boat Yard Poros Marina où se trouve Grande Ourse de Romain

22 juin

Russian Bay (Poros) -> Poros

20 juin

Soupia -> Hydra – Russian Bay (Poros)

 

 

 

 

 

Station navale de Russian Bay:

Au cours des années 1820, les grandes puissances de l’Angleterre, de la France et de la Russie ont été fortement impliquées dans la révolution grecque qui a abouti à la formation de la nation grecque moderne. Certaines îles de la mer Ionienne et de la mer Égée autour de la Grèce étaient sous le contrôle des Britanniques et des Français, principalement pour se défendre contre la piraterie d’autres Grecs et de la marine de l’Empire ottoman. La Russie avait un désir stratégique d’obtenir des ports et des bases d’eau chaude, ainsi qu’un lien religieux et politique entre son église tsar et orthodoxe et l’Église orthodoxe grecque. La conséquence en est que, bien que la Marine royale et la Marine française aient fourni l’essentiel des forces à la bataille de la baie de Navarin, le résultat n’a pas été suffisamment exploité, la Grande-Bretagne et la France voulant rester en bons termes avec les Turcs.

19 – 20 juin 

Milos -> Soupia (Poros)

12h de nav dont 8 de voile. Mer agitée, Françoise en mode mal de mer.

Dauphins qui jouent avec Petilou.

Soupia en face de Hydra deux nuits à l’ancre. Plage sauvage typique de cette région quelques oliviers et la mer transparente aux tons bleus

 

18 juin

Chania (Crète) -> Milos

12 h de traversée dont 3 h de voile. Mer agitée au départ de Chania. Françoise avec mal de mer.

Après avoir retenu Petilou un mois à Chania, la police revient à nos trousses…

 

Milos et ses falaises colorées de divers matériaux provenant de la formation volcanique. Une nuit à l’ancre

16 juin

Quelle belle invention la roue ! et une idée de bimini

 

 

 

 

 

Manifestation Rosa Nera Squat contre le capitalisme et problématique macédonienne

 

 

 

 

15 juin

Chania où Petilou est resté… 1 mois

Le document grec DEPKA permettant la navigation dans les eaux grecques

14 juin

OUF !!!

Reçu la copie du permis de naviguer « Lettre de Pavillon » belge après 27 jours d’attente dans le port de Chania.

 

 

6 juin

Rethymnon, Moni Arkadi, Nécropole  Minoenne

Réthymnon :

Une des belles cités de Crète. Ancienne citadelle forteresse venitienne, maisons vénitiennes, avancées en bois ajoutées par les turcs. Mosquées églises tavernes éohoppes

 

 

 

 

 

 

 

 

Moni Arkadi :

 

Du 16 ème au 18 ème un des centres religieux les plus prospères de la Crète. Haut lieu de la résistance crétoise aux envahisseurs turcs. Il incarne l’alliance du clergé orthodoxe et de la population ainsi que leur sacrifice durant 40 ans de resistance aux turcs. 7 novembre 1866 deux jours suffisent aux turcs pour venir à bout de la resistance. Les assiégés préférant la mort à la reddition mirent le feu aux poudres Eliminant du même coup leurs assaillants.

Nécropole minoenne :

La Nécropole minoenne d’Armeni est un cimetière minoen de la période minoenne tardive (xiiie siècle av. J.-C. et xiie siècle av. J.-C.) situé en Crète.

 

 

 

 

 

5 juin

Sougia puis Paleochora. Route peu fréquentée beaux paysages

Dans la route vers Sougia les gorges de Agia Irini

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Dracunculus vulgaris (dit serpentaire) est une immense fleur violette bien étrange.

Sougia charmant village, peu de touristes plage de galets

Paleochora touristique et moins charmant

2 juin

Le palais minoen de Knossos

Spinalonga
Le roman « L’île des oubliés »


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

31 mai

Le lagon de Balos et l’île de Gramvoussa

 

 

 

 

 

 

 

 

(Petite parenthèse brésilienne:)

A Fernanda, linda Fernanda, sonho perpétuo

La belle Fernanda qui me fait toujours rêver

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Agora para um lifting no saveiro de Juqueriquere
En attendant les documents je regarde la réfection de Fernanda, dans le chantier de Juqueriquere

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques vidéos

         

 

26-29 mai

Stand by

Jour sombre, famille, nuages sombres la vie n’est pas toujours un fleuve tranquille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

26 mai

Aurore nous quitte, bus de Chania à Héraklion puis vol à 20h00 pour Genève

25 mai

Location d’une petite Chevrolet
Aller : Charia → Elafonisi par la route interieure
Chania → Topolia →Elos → Vathi → Elafonisi
Arrêt à Topolia dans la boutique de Manolis Tsouris personnage haut en couleur. Vente d’objets en bois d’olivier.

Retour : Elafonisi → Chania par la magnifique route du bord de mer. Verdoyante nature, lauriers rouges roses blancs, beaucoup d’oliviers
Elafonisi : plages entourant un lagon turquoise. Petite île joignable à pied. Beaucoup de touristes
Baignade à Livadi plage charmante peu fréquentée.
Falassarna : grandes plages sans grand intérêt dû aux infrastructures touristiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chat fasciné par un papillon, mode méditation verticale.

 

 

 

24 mai

Arrivée de Françoise qui a dû rester une nuit à Heraklion Petilou étant  bloqué administrativement à Chania.

 

 

 

 

 

 

 

 

En attendant la nouvelle lettre de pavillon belge, farniente à Chania

Visite des monuments, musées, parc avec bel oiseau puis baignade dans une plage proche de Chania

 

.

Rappel du canal de Corinthe vu de haut

20 Mai

Quang nous quitte,

19 mai

Visite de Rethymnon et de Moni Akrotiki monastère important de la Crète lieu de résistance de la guerre contre les turcs puis visite de Maroulas

 

 

 

 

 

 

 

 

To be or not to be, le bouc à Maroulas, le port de Réthymnon dit « la Venise »

La mosquée de Chania

 

18 mai

Bloqué à Chania la lettre de Pavillon belge étant périmée depuis 2016 !!! 2 ans que je montre ce document dans les ports et personne moi inclus n’ont remarqué. Risque de rester des jours dans le port de Chania.

17 mai

Chania

Anniversaire d’Aurore

 

16 mai

Ak. Menies Chania

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15 mai

Dhiakofti (Cythère) Ak. Menies (Crète)

14 mai

Gerakas Monemvasias

Monemvasias Dhiakofti (Cythère)

 

 

 

 

 

13 mai

Ydra Gerakas

Monemvasias Gerakas

 

11 mai

Poros Hydra

Arrivée de Aurore et sa sœur Renée

10 mai

Dokos vers Ydra où on trouve finalement une place. 400 marches à monter pour cette photo.

 

 

 

 

 

 

 

La Grande Ourse nous rejoint pour aller à Ydra

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9 mai

Dokos vers Ermioni à la voile. Puis retour à Dokos

 

 

 

 

 

8 mai

Passage à Hydra, port complet. On passe la nuit à l’ancre dans la Piscine de Dokos

 

 

 

 

 

 

 

 

6 mai

Temple de Poseidon à Poros, Quang et François

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 mai

Visite

de Epidaure le théâtre grec le mieux conservé

 

 

 

 

 

 

Les têtes pouvaient être interchangées ce qui facilitait la tâche lors d’un changement d’empereur

4 mai

Arrivée à Poros en face du restaurant Poseïdon qu’on apprécie beaucoup

Arrivée de Quang le magnifique

 

 

 

 

 

 

 

2 mai

Le soir agneau et 1/2 de blanc.

Mise à leau

DCIM100MEDIADJI_0007.JPG

DCIM100MEDIADJI_0004.JPG

26 avril au 1 mai

Divers travaux

Aperos avec Romain

26.04.2018

Arrivée Athènes Pirée

Plus de place sur le ferry alors taxi jusqu’à Poros

Canal de Corinthe

Et Amparoriza la fleur dont on tire la liqueur

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur 2018 Petilou Grèce printemps

2018 Blue Rats à Chorus en 1991

30 ans déjà depuis ce concert au Chorus de Lausanne

   

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

2018 Ski de fond

J’ai fait mon coming out… vocal. J’accepte ma voix fausse et « délicate » m’attribuant une excellente appréciation au vu de mon négo spirituel qui n’a d’égal que ma modestie.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire